The recreation of the Bois de Boulogne. Petite robe ouverte et décolletée.

Petite robe, ouverte, décolletée, costume, Rococo, fashion,
Petite robe ouverte et décolletée, 1780.

Petite robe ouverte et décolletée.

Les délassements du bois de Boulogne. Robe de taffetas uni d’une couleur tendre, garnie de même. L’habit fond jaunatre, moucheté, veste et culotte blanches. En haut à gauche.

Petite robe ouverte et décolletée, laissant à découvert le compère, couronné par un parfait contentement; garniture pareille à l’étoffe de la robe, en bandes bouillonnées; volant peu élevé, avec une tête arrêtée en bouillons; fichu de gaze et détaché afin de laisser prendre le frais aux deux enfans d’amour. Coëffure négligée, au chien couchant, à deux boucles; le houssoir dans la coque; bonnet en pouf, de gaze d’Italie; papillon uni, séparé par une guirlande de fleurs. Un large ruban en rosette, avec ses deux flammes flottantes, occupe le derrière de la coëffure.

L’autre figure représente un jeune homme en Bervelet, à collé coupé; le fond de l’étoffe jaunâtre à larges mouches noires et blanches; veste à bavaroises ouvertes, laissant à découvert le haut du jabot; culotte à pont, étoffe pareille à la veste; un cordon à chaque cuisse. Chapeau à la Jacquet, velu par dehors, entouré d’une gance d’or revenant sur le devant et terminé apr une olive: deux boucles sur le doigt, à la Clairval. Ce jeune homme tient sur son bras le mantelet à flammes évasées de son aimable compagne, et badine avec son éventail à papier chinois; sur l’autre bras on aperçoit l’extrémité d’une canne ou jet à pomme d’or de Manheim, avec un cordon de cheveux terminé par des houppes. Chaussures à la d’Artois, avec de larges boucles quarrées, couvrant entièrement le coup-de-pied petit devant rapporté et fixé sous les bords du corps des robes ouvertes, de manière à figurer une soubreveste.

Note:  Habit en surtout à brandebourg 1780.

The recreation of the Bois de Boulogne. Plain taffeta dress in a soft colour, trimmed in the same way. The outfit has a yellowish background, speckled, white jacket and panties. Small open-cut dress, crowned by a perfect contentment. Ottoman cap, gauze from Italy. A wide ribbon rosette with two floating flames, occupies the back of the headdress. The other figure shows a young man in Bervelet, the bottom of the yellow fabric with wide black and white flies; open Bavarian jacket, bridge panties, fabric jacket; a cord at each thigh.

Source: 1er Cahier de la Collection d’habillements modernes et galants avec les habillements des princes et seigneurs. Paris 1780. Dessiné par Claude-Louis Desrais; Gravé par Martial Deny; Carl de Vinck. Éditeur et marchand, André Basset. Published in the Galerie des modes et costumes français, by Jacques Esnault and Michel Rapilly.

Related


Support and Seduction: The History of Corsets and Bras (Abradale Books) by Beatrice Fontanel.

Thoughout the ages, women's breasts have been subjected to the endless whims of fashion.

From the ancient Greeks to Mae West and Madonna, this light-hearted book charts the changing shapes of female beauty. The elegant and amusing images - including fashion drawings, paintings, photographs, and film stills - illustrate the often surprising history of the garments women have worn for support - and seduction.


Leave a Reply

The American Duchess Guide to 18th Century Beauty: 40 Projects for Period-Accurate Hairstyles, Makeup and Accessories by Lauren Stowell & Abby Cox.


Seventeenth and Eighteenth-Century Fashion in Detail by Avril Hart & Susan North. From cut and construction to fabric and trimmings.



The Fabric of Civilization: How Textiles Made the World Paperback – December 7, 2021
by Virginia Postrel (Author)

From Neanderthal string to 3D knitting, an “expansive” global history that highlights “how textiles truly changed the world” (Wall Street Journal)

Literature

Couture: then and now Clothes define people. A person's clothing, whether it's a sari, kimono, or business suit, is an essential key to his or her culture, class, personality, or even religion. The Kyoto Costume Institute recognizes the importance of understanding clothing sociologically, historically, and artistically.