Costume Militaire. Guillaume de Bibra. 15ème siècle.

Guillaume de Bibra. Wilhelm von Bibra. Chevaliers en armure. 15ème siècle. la mode Renaissance.
Guillaume de Bibra 1484.

Costumes de militaires du 15ème siècle. La mode de la Renaissance.

Guillaume de Bibra 1484.

Le costume suivant est extrait du tombeau de Guillaume de Bibra dans l’église de St. Anastase à Vérone. Ce militaire fut ambassadeur de Frédéric III à Innocent VIII, et appartient par conséquent au XVe siècle. J’ai retrouvé dans cette église d’anciennes peintures qui m’ont offert de nombreuses répétitions des costumes militaires que j’ai donnés précédemment. Quelques uns portent par dessus la cuirasse une soubreveste blanche avec une croix rouge; d’autres un manteau ouvert sur les côtés, de drap écarlate, doublé d’hermine.

L’armure et les armes offensives de Guillaume de Bibra offrent de nouveaux détails sur les guerriers du XVe siècle. Les couleurs ne sont pas indiquées, mais il sera très facile d’y suppléer en le comparant aux autres costumes militaires avec lesquels celle figure a de l’analogie.

Wilhelm était membre de la famille aristocratique franconienne von Bibra, dont faisaient partie le demi-frère de Wilhelm, Lorenz von Bibra, prince-évêque de Würzburg, duc de Franconie, Conrad von Bibra, prince-évêque de Würzburg, duc en Franconie (1490-1544), Heinrich von Bibra, prince évêque, prince abbé de Fulda (1711-1788) et Ernst von Bibra (1806-1878), naturaliste et auteur.

Source: Costumes historiques des XIIIe, XIVe et XVe siècles, extraits des monuments les plus authentiques de peinture et de sculpture, dessinés et gravés par Paul Mercuri, avec un texte historique et descriptif par Camille Bonnard. Auteur / Edit:. Bonnard, Camille. Lieu de publication: Paris Année: 1845. Editeur: Goupil et Vibert. 1ère édition francaise Paris: Treuttel et Würtz, 1829-1830.

‘Costumes Historiques des XIIe, XIIIe, XIVe, et XVI siecles’ by Camille Bonnard published in Paris by A. Levy Fils 1860.

Wilhelm von Bibra (1442-1490) was a knight of the golden spur and an envoy of the German Emperor Frederick at the court of Pope Innocent VIII. Wilhelm’s tomb stone is still to be seen in the Pelligrini Chapel of the Saint Anastasia Church in Verona.

Related: