Chefs du Tournoi au 14ème siècle. Chevaliers joutes.

Chefs, Tournoi. 14ème siècle. Chevaliers, bataille, Médiéval, gothique, Bourgogne, Costume Histoire.
Chefs du Tournoi. Chevaliers joutes.

Chefs du Tournoi au 14ème siècle.

Moyen Âge, gothique, les chevaliers, l’histoire du costume des la bourguignonne.

CHEFS DU TOURNOI.

J’Ai donné au N° 24 le défi du tournoi; dans les miniatures suivantes du manuscrit du roi René on voit le roi-d’armes présentant d’abord au seigneur défié l’épée dont il a été chargé: il la tient par la pointe. Puis, celui-ci l’ayant acceptée, le roi-d’armes déroule devant lui un parchemin sur lequel son figurées les armoiries des juges-diseurs. Ces deux miniatures n’offrent de diversité avec celles que j’ai déjà données que dans la pose des personnages, mais les costumes y sont les mêmes, et j’ai dû éviter de tomber dans des répétitions inutiles.

Dans la miniature suivante, dont je donne ici une copie, sont représentés les deux chefs du tournoi, à cheval, armés et blasonnés, comme ils doivent l’être le jour du tournoi. Le seigneur défendant fait donner au roi-d’armes deux aunes de drap d’or ou de velours velouté, ou satin figuré cramoisi, sur lequel il a fait mettre l’effigie des deux chefs du tournoi, peinte sur une grande peau de parchemin. Le roi-d’armes met celle pièce d’étoffe en guise d’un manteau noué sur l’épaule droite, et prend congé du seigneur pour aller vers les juges-diseurs pour savoir s’ils veulent accepter cet office.

COSTUMES

Le chevalier aux armoiries d’hermine a le casque orné d’une couronne d’or surmontée de deux cornes blanches mouchetées d’hermine, et d’une espèce de léopard jaunâtre. Les lambrequins sont verdâtres; l’armure est d’acier et les cercles du gorgerin sont dorés. Les courroies de l’armure et le pourpoint sont rouges. La soubreveste est d’hermine avec doublure bleue. La selle est rouge, la bride est blanche, et la housse du cheval est d’hermine avec doublure bleue. La masse d’armes est en bois, avec la garde en acier, la poignée rouge et le pommeau doré. L’épée est en acier sans dorure ni ornements.

L’autre chevalier a un casque d’acier surmonté d’une fleur de lys dorée, et un borelet entortillé de jaune, de bleu et de rouge. Le lambrequin est blanc et terminé par une houppe en or. Les autres parties de l’armure sont en cuir bouilli garni de lames d’acier. La soubreveste et la housse du cheval sont à fond bleu semé de fleurs de lys d’or el traversées par une bande rouge. La doublure de la soubreveste est écarlate; celle de la housse est grise. La bride est bleue; la selle est noire et le chanfrein des deux chevaux est en acier.

Source: Costumes historiques des XIIIe, XIVe et XVe siècles, extraits des monuments les plus authentiques de peinture et de sculpture, dessinés et gravés par Paul Mercuri, avec un texte historique et descriptif par Camille Bonnard. Auteur / Edit:. Bonnard, Camille. Lieu de publication: Paris Année: 1845. Editeur: Goupil et Vibert. 1ère édition francaise Paris: Treuttel et Würtz, 1829-1830.

Related: